Revivre l’une de ses morts – Démystifier les régressions

Ce simple titre présuppose que vous êtes déjà familier avec le concept de la réincarnation. Le but de cet article n’est pas d’expliquer ce concept mais plutôt de vous partager une expérience de régression dans une vie antérieure que j’ai eu il y a plus de 20 ans maintenant.

Je vous passe les circonstances de vie qui m’amenèrent à consulter pour une régression mais j’y suis allée pour trouver certaines explications quant à ce que je vivais intérieurement face aux relations que j’avais avec mes proches à l’époque.

Le hasard fit que quelqu’un me recommanda une dame fort charmante et sympathique, toute douce et tellement ouverte d’esprit. Je l’ai consulté à plusieurs reprises pour régresser dans certaines époques de ma vie actuelle et c’est entre ses mains que je décidais d’expérimenter une régression dans les vies antérieures.

Le principe est simple, doux et non invasif. Je vous décrit comment je l’ai vécu afin de démystifier la chose. Oui il y a une technique d’hypnose légère mais en tout temps on reste conscient. C’est seulement une profonde détente qui s’installe, tranquillement notre conscience se déplace du mental pour aller vers l’Être intérieur. Ceci s’effectue sans aucun effort, c’est l’Être qui se met à répondre aux questions et non plus notre personnalité.

Toujours est t-il que je me retrouve mi-couchée, bien emmitouflée sous les couvertures dans la salle de thérapie de cette charmante dame. Passé la visualisation, elle me questionne à savoir :

Qui es-tu?

Je suis alors un homme, paysan, fatigué, malade, sur son lit de mort. Comme par hasard, ma femme et mes enfants de l’époque font tous partie de ma famille actuelle. Ils ont tous changé de rôle mais ils sont tous présents.

Je suis donc mourant et frustré. Frustré des cris, des engueulades, je suis aigri. Et j’en veux à ma femme, qui n’arrête pas de crier. Mes seules sources de réconfort étant le chant à l’Église et boire un pichet avec un ami de la chorale.

La thérapeute me demande alors de lui dire qu’elles sont les prises de conscience que j’ai fait au moment de ma mort :

L’homme de l’époque réalise alors que ça été très dure pour sa femme, autant que pour lui. Qu’ils n’ont pas eu une existence facile. Il a alors une pensée bienveillante envers sa femme. L’amour, il n’en connaissait rien. Il part avec l’idée qu’ils seront bien mieux sans lui.

C’est donc bien tristement que l’homme que j’étais à l’époque s’avance vers un tunnel de lumière semblable à la photo de couverture. Je suis surpris de constater que je ne suis pas seul.

La question suivante étant : Qui t’accueille dans le tunnel de lumière?

Je réalise alors qu’il s’agit de mon ami de la chorale avec lequel j’ai eu tant de plaisir.

De qui s’agit-il dans ta vie actuelle?

N’en sachant rien elle me suggère de commencer par regarder par ses pieds. Je vois alors des genres de mocassin en cuir beige, des habits de l’époque et arrivé à la tête, j’éclate en sanglots et je sors de régression.

Moi, Manon dans ma vie actuelle, je pleure d’Amour et j’en suis presque inconsolable.

La thérapeute un brin inquiète me demande si ça va, elle me laisse le temps de me remettre avant de me demander ce qui s’est passé et qui est cette fameuse personne.

Je lui raconte alors que la personne en question se trouve à être mon père actuel. Celui avec lequel j’ai une relation d’amour profond. Si je pleure autant c’est que je ne pouvais encaisser le choc de réaliser le fait que son âme m’aime tellement, qu’elle a accepté de revenir pour être mon père.

Si vous lisez ceci avec votre mental, le fait vous semble banal. Si vous vous ouvrez à l’expérience et que vous avez une idée de ce qu’est un choc d’ondes d’amour qui vous transperce, vous avez alors une idée de l’intensité de ce que j’ai vécu à ce moment là.

Ce fut l’une des plus belles expériences de régression que j’ai pu vivre. Même si certaines de mes vies furent parfois dramatiques, elles portent toutes en elles des trésors de richesses.

On ne fait pas une régression par curiosité ou pour épater la galerie, à preuve, la majorité d’entre nous sont des êtres anonymes, ayant des vies banales pour l’époque. Ne cherchez pas la célébrité dans vos vies antérieures, vous allez être déçus.

Pour vivre une régression, il est préférable d’être rendu à un point ou l’on cherche la cause profonde d’une situation ou d’un état intérieur. Oui des changements se mettent en place suite à des régressions et des libérations ont lieu, mais ce n’est pas un bouton magique, l’Être doit d’abord y consentir.

Bien que fait dans la simplicité, la sécurité et la douceur, l’expérience est parfois tellement libératrice qu’elle en est bouleversante. Sachez reconnaître les personnes qui prendrons bien soin de vous dans ces moments délicats.

Toutes les régressions ne sont pas aussi fortement chargée émotivement, mais plusieurs ébranlent quelque peu les personnes qui les vivent. Souvent, quelques minutes après la régression, les personnes sentent le besoin de parler de l’expérience avec d’autres, des détails s’affinent, des liens se font, des situations s’éclaircissent.

Le lendemain et surlendemain on peut éprouver des symptômes de rééquilibrage énergétique (frissons, symptômes de rhume léger, légère courbature, etc.), signes que les énergies se replacent suite à des prises de consciences importantes. Il ne faut pas s’en affoler, tout se replace dans les jours suivants.

Le processus est simple en soi, une régression sert à vous donner le moyen de trouver vos réponses à l’intérieur de vous, de là, tout s’éclaircit.

Voilà ce qui je crois, résume assez bien se qui peut se produire lors d’une séance de régression.

N’hésitez pas si vous avez des questions, il me fera plaisir d’y répondre.

Manon.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s